Cameroun: Forum africain des infrastructures – Yaoundé accueille la 12e édition


Les assises qui se dérouleront les 14 et 15 novembre prochains sont placées sous l’égide du gouvernement camerounais.

Jeudi et vendredi prochains, environ 400 décideurs du secteur des infrastructures en Afrique francophone vont se retrouver à Yaoundé dans le cadre de la 12e édition du Forum africain des infrastructures (FAI). L’événement cette année est placé sous le thème : « Infrastructures de transport, catalyseur de l’émergence régionale ». Organisé sous l’égide du gouvernement camerounais, le Forum se veut une plateforme de débats, d’échanges d’expériences et de meilleurs pratiques avec des experts venus non seulement d’Afrique mais aussi d’Europe, d’Asie et d’Amérique.

La rencontre de Yaoundé, première à se dérouler en Afrique centrale, verra la mobilisation des ministres africains en charge des infrastructures et des transports, ainsi que les acteurs du secteur public et privé spécialisés dans ces domaines. Tous se mettront ensemble pour « contribuer à un débat inclusif et prospectif sur les modèles économiques qui sous-tendent le développement des infrastructures et les transports », peut-on lire dans le document de présentation de l’événement. Malgré des avancées considérables bien que disparates, les infrastructures de transport restent un handicap à la dynamique de développement économique du continent. En effet, selon des études d’institutions internationales, il a été prouvé que les liaisons inefficaces entre les différents modes de transport, une connectivité aérienne en déclin, des ports mal équipés, des réseaux ferroviaires obsolètes et un accès aux routes praticables en toutes saisons constituent les problèmes fondamentaux auxquels est confronté le système des transports de manière globale sur le continent. C’est pourquoi, créé en 2008, le Forum œuvre pour le développement des infrastructures routières, portuaires, aéroportuaires et même ferroviaires compétentes. A Yaoundé, on devra donc avancer sur des solutions concrètes et réalisables dans des délais réalistes.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire