Coopération économique: les Artisans ivoiriens saluent le jumelage de Philaport (Etats-Unis) et San Pedro



Le projet avait été mis sur la table lors de la 103e foire agricole de la Pennsylvanie par le Service de promotion économique de la Côte d’Ivoire aux États-Unis, au Canada et au Mexique (SPECI-USA). Le Jumelage des ports de Philadelphie et San Pedro. Aujourd’hui, le projet est en cours de finalisation et suscite déjà la satisfaction des entreprises ivoiriennes.

Au cours du forum pour le développement des affaires PROSPER AFRICA à Philadelphie, la finalisation du jumelage du Port de Philadelphie et de San Pedro était au cœur des échanges « Nous sommes tellement heureux d’apprendre cette nouvelle. Ce canal sera une bonne passerelle pour écouler nos marchandises de la Côte d’Ivoire vers les USA. C’est très important dans le processus d’exportation de nos produits. C’est sans détour ni transit par d’autres ports », se réjouit Chantal Guiraud.

Tisserande teinturière, fondatrice de la fédération ivoirienne de textiles traditionnels.

Loin d’être la seule opportunité, l’honorable Stanley L..STRAUGHTER, Chairman du Comité des entreprises africaines et caribéennes de la ville de Philadelphie a offert aux Tisserands ivoiriens les tickets pour assister au prochain ODUNDE festival de philadelphie. Ce festival qui se déroule dans le Juin de chaque année, rassemble des centaines de milliers de personnes. Un grand marché qui pourrait permettre aux artisans de faire des profits.

L’ambassadeur Inza Camara, délégué du SPECI-USA tout en remerciant les autorités américaines, a saisi cette occasion pour traduire toute sa gratitude au Président ivoirien Alassane Ouattara d’avoir mis en place depuis 2012 un service de promotion économique. « La Côte d’Ivoire est le seul pays africain à avoir un service comme le SPECI-USA. C’est important que les entreprises aient un interlocuteur ici. Merci au président Alassane Ouattara pour cette opportunité. Nous nous inscrivons dans sa vison ».

Ce forum a permis aux entreprises ivoiriennes et surtout aux artisans d’écouler plusieurs marchandises et surtout de se faire des partenaires. Le gouvernement ivoirien a été représenté par le ministre auprès du premier ministre chargé de la promotion de l’investissement privé, Esmel Essis Emmanuel.

Sekongo K. (Une correspondance particulière)



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire