RDC : la 3ème édition du festival AlimenTerre prévue la semaine prochaine à Kinshasa


L’ONG SOS Faim annonce la tenue de la troisième édition du festival AlimenTerre du 16 au 20 novembre à Kinshasa. Cette édition est placée sous le thème « la promotion de l’agriculture familiale » avec un accent particulier sur les maladies causées par la consommation des produits alimentaires importés.

« Nous avons une responsabilité dans la promotion de l’agriculture durable, équitable et saine, surtout dans notre pays où nous dépendons essentiellement des importations dans le secteur agricole et alimentaire, mais il faut qu’on s’arrête à un moment donné pour réfléchir sur les conséquences que cela peut entraîner, autant sur le développement du pays que nous souhaitons tant, que sur la santé humaine. A ce jour, les statistiques sur des maladies (importées) sont de plus en plus hautes, par exemple le cancer précoce, les maladies cardiovasculaires, les malformations infantiles… d’où le festival est une occasion pour nous de réfléchir sur ces questions, et de proposer des alternatives et aussi de prendre des décisions au niveau personnel et au niveau collectif pour pouvoir promouvoir un mode d’alimentation qui soit sain, équitable et durable », a affirmé Mireille Bishikwabo représentante pays de SOS Faim au cours d’une conférence de presse au centre Wallonie Bruxelles à Kinshasa, en présence de la déléguée générale de ce centre, Catherine Brahy.

A l’ouverture, une conférence est prévue dans la soirée du 16 novembre à Béatrice Hôtel avec plusieurs invités notamment les ministres de l’agriculture, des infrastructures, de pêche et élevage, le conseiller spécial du Chef de l’Etat en matière d’agriculture. La conférence sera placée sous le thème : « pour la dignité paysanne » et sera suivie jusqu’à la fin du festival, d’un marché alimentaire à l’espace gare centrale et la projection des films  sur l’agriculture avec les commentaires des experts.

« La particularité de cette édition c’est la conquête de nouvelles provinces qui se fera du 02 au 09 décembre aux Kwilu, Tshopo, Mai Ndombe, Kongo central et Kasaï Oriental, accompagné de nos partenaires qui sont entre autres la délégation générale Wallonie Bruxelles, l’espace Texaf Bilembo, la Confédération Nationale des producteurs agricole du Congo, l’Alliance AgriCongo, l’ENABEL et le CENADEP », a ajouté Mireille Bishikwabo.

SOS Faim est une organisation non gouvernementale belge de développement active depuis plus de 50 ans dans la lutte contre la pauvreté et la faim en milieu rural. Ses deux missions principales sont le soutien à l’agriculture paysanne dans les pays du Sud, l’information et la mobilisation de la population au Nord. La deuxième édition de ce festival s’est déroulée en 2017.

Thérèse Ntumba



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire