Cameroun: Mois camerounais de lutte contre le SIDA – Les appuis de Synergies africaines


L’Ong de la première dame a remis des kits hier à des associations pour mener à bien les opérations de sensibilisation.

C’est devenu une tradition pour Synergies africaines contre le sida et les souffrances. Résolue à mettre K.O le VIH/sida en milieu scolaire, l’Ong panafricaine créée par la première dame, Chantal Biya, ne lésine pas sur les moyens pour continuer à sensibiliser les jeunes chaque fois que l’occasion s’y prête. Surtout que cette couche de la population est la plus touchée. Pour couper le mal à la racine, matériel de sensibilisation constitué des préservatifs masculins et féminins, appareils reproducteurs artificiels, t-shirts Synergies africaines, pin’s en ruban, Magazines « Né positif », journaux « 100% Jeune », etc, ont été remis à 67 établissements scolaires et clubs Santé. La cérémonie a eu lieu au siège de l’Ong, au nom de la First lady, par Jean Stéphane Biatcha, secrétaire exécutif de Synergies africaines contre le sida et les souffrances.

C’était dans le cadre de la quatrième édition du Mois camerounais de lutte contre le VIH/sida et en prélude à la célébration de la 31e Journée mondiale de lutte contre le sida le 1er décembre prochain. « Dans la lutte contre le VIH/sida, les principales cibles sont des jeunes âgés de 15 à 24 ans. Et les leaders des associations que vous êtes, vous nous intéressez de manière permanente parce qu’il vous appartient de tout faire pour inverser la tendance. A fait savoir Jean Stéphane Biatcha aux leaders associatifs. Il a par ailleurs indiqué que la mise à disposition de ces kits de sensibilisation aux responsables des clubs et établissements scolaires est l’accomplissement d’un devoir assigné par la première dame, présidente fondatrice de cette Ong panafricaine. « Il est question de se rapprocher de nos cibles prioritaires qui sont les jeunes à travers les établissements scolaires et les associations chaque mois de novembre et en prélude à la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida.

C’est un devoir auquel nous attachons beaucoup d’importance », a souligné le secrétaire exécutif. Jean Stéphane Biatcha a en outre délivré le message de la première dame aux jeunes : « Le conseil de Madame Chantal Biya aux jeunes est celui de l’abstinence et de retarder le plus longtemps possible les premiers contacts sexuels. Pour ceux qui ne peuvent pas s’abstenir, qu’ils sachent qu’ils y a des préservatifs masculins et féminins ». Le don a été reçu avec joie par les bénéficiaires. « Ce kit est le bienvenu puisqu’il nous aide dans la sensibilisation des jeunes contre le VIH/sida, afin qu’ils prennent conscience du danger lié à cette pandémie », s’est réjoui Maurice Simo, président du Cercle de ressource et d’animation pour sourds-muets. Loin d’être terminée, la sensibilisation continue mercredi prochain. Cette fois sur le renforcement des capacités des responsables des clubs santé et encadreurs d’une cinquantaine d’établissements scolaires de la ville de Yaoundé. Rendez-vous est pris au Lycée général Leclerc.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire