Cote d’Ivoire: Le « Village Maroc » pour célébrer et renforcer l’axe Abidjan-Rabat


Après Orlando (États-Unis), le « Village Maroc » prend ses quartiers pour sa deuxième édition à Abidjan, les 6, 7 et 8 décembre, au Palais de la culture Bernard Dadié de Treichville.

L’annonce a été faite, le 7 novembre, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, par les responsables de Musk Stratégies, structure organisatrice de l’événement.

C’était en présence des principaux partenaires de l’événement dont l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (Amdie) et de l’ambassadeur du Royaume du Maroc, Abdelmalek Kettani.

Le « Village Maroc » a pour objectif principal de créer des ponts et consolider les relations entre le Maroc et le pays où il est organisé.

Ce, conformément à la vision du Roi du Maroc, Mohamed VI, qui est engagé à ouvrir son pays sur l’Afrique et le reste du monde, mais également à développer des relations économiques et sociales fortes entre les pays du Sud.

Mais l’ambassadeur du Maroc y voit une occasion de célébrer l’excellence des relations d’amitié et de fraternité que son pays entretient avec la Côte d’Ivoire. « C’est un événement qui nous donne l’occasion de célébrer l’amitié ivoiro-marocaine.

Une amitié très fructueuse et qui se montre dynamique ces dernières années. En effet, les relations entre nos deux pays sont ancestrales, soutenues par d’importants investissements d’entreprises publiques et privées marocaines en Côte d’Ivoire. Nous nous sentons chez nous », a-t-il déclaré.

Empreinte d’amitié, de respect et d’échanges humains, socio-économiques et politiques, l’histoire entre Abidjan et Rabat remonte à plusieurs décennies.

Les relations ont pris une proportion plus importante, ces dernières années, grâce à la volonté commune des deux dirigeants, à savoir le Président Alassane Ouattara et le roi Mohamed VI. Six visites royales en Côte d’Ivoire et deux déplacements présidentiels depuis 2013.

Aussi, différentes conventions d’échanges et de partenariat ont-elles été signées, impactant plusieurs secteurs socio-économiques et plus de 120 projets lancés.

« Ces projets qui impliquent des acteurs marocains et ivoiriens ont permis de consolider les relations entre les deux pays, tous deux animés par la même volonté ».

Le « Village Maroc » se déclinera en plusieurs activités : panels qui permettra de retracer l’histoire commune des liens entre les deux pays et de jeter les perspectives, des conférences sur l’économie, la géopolitique et des expositions qui permettront de valoriser la culture ivoirienne et marocaine sous toutes ses coutures.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire