Abdoulaye Daouda Diallo renvoie Ousmane Sonko à l’article 164 du code des impôts… » Je suis un collègue, on peut en discuter… »


Ce vendredi après-midi n’a pas été un passage aisé pour le ministre des finances et du budget, Abdoulaye Daouda Diallo. En effet, l’ancien ministre de l’intérieur a été pendant plus de 5 tours d’horloge à l’Assemblée Nationale dans le cadre du vote de la loi de finances rectificative, qui est par ailleurs la deuxième et qui contribue à réajuster et à  réorienter les dépenses.
Il a parallelement évoqué une question qui a été soulevée par Ousmane Sonko et qui parle de l’indémnité téléphonique.
Le ministre répondra tout simplement en appellant l’honorable député Ousmane Sonko à revisiter le code des impôts à son article 164 qui dit, poursuit-il:  » les indemnités et primes spéciales destinées à assurer le remboursement des frais forfaitaires, dans la limite fixée par le ministre chargé des finances, sont exonérées d’impôt sur le revenu… »
Pour le ministre Abdoulaye Daouda Diallo, la disposition est là et il invite ainsi son ancien collègue et patron du Pastef à en parler avec lui si de besoin.



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire