Cameroun: 48e Assises de la presse francophone – Lundi, le top départ !


Pendant trois jours, professionnels des médias et chercheurs vont se retrouver à Yaoundé pour discuter des nouveaux enjeux de la presse.

Quatre jours d’introspection sur l’état de la profession. L’Union de la presse francophone (UPF) tient ses 48e assises du 18 au 22 novembre prochain. Plus de 400 professionnels venus des pays francophones et anglo-saxons vont prendre part aux travaux à Yaoundé. Cette année, le thème retenu pour les travaux est : « Journalisme d’émotion, journalisme d’information ? ». Il sera abordé à la fois par les professionnels en exercice et des chercheurs d’université. Les travaux prévus pour quatre jours ont une répartition bien précise. Pour le premier jour, une leçon inaugurale sera donnée par Anne-Cécile Robert, journaliste, directrice des éditions et des relations internationales du Monde diplomatique, professeure associée à l’Institut des études européennes à Paris VIII, auteur du livre : « La stratégie de l’émotion ».

Au menu de ces assises également, quatre tables-rondes. La première porte sur le thème : « L’émotion dans les médias, frein ou atout pour l’information ? ». Dès mercredi, la deuxième table-ronde s’intéressera à la couverture des grands mouvements populaires, à l’objectivité de l’information et à la subjectivité de l’émotion. Durant la troisième table-ronde, les échanges vont porter sur le thème : « Emotion, manipulation et information, le défi de l’éthique et de la déontologie ». Enfin, les participants vont parler de journalisme d’investigation au cours de la dernière tableronde. Le programme prévoit également des travaux en atelier. Ils sont également organisés autour de quatre pôles et vont se dérouler dès le mardi 19 novembre.

Entre autres sujets à aborder: « Le rôle du numérique dans l’émojournalisme » ; « Comment séparer le fait du commentaire ? » ; « Le photojournalisme : la préparation des journalistes à l’émotion dans leur formation ». Les assises s’ouvrent lundi par un match de gala qui va opposer la section UPF-Cameroun et la section internationale aux anciennes gloires des Lions indomptables du football. Pour cette édition, sont annoncés Tidiane Dioh, représentant de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, ainsi que Madiambal Diagne, président international de l’UPF.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire