Comment s’entraîner comme un champion de Fanzone / SOFOOT.com



Si vous suivez ces cinq conseils très avisés, vous devriez être au top physiquement et mentalement avant d’aborder la prochaine partie endiablée de Fanzone que vous allez disputer, promis.

5/ Travailler sa vitesse de réaction

Alors certes, Fanzone est un jeu de connaissances de football. Mais si vous n’êtes pas rapide, vous n’arriverez pas à gagner. Car pour donner la bonne réponse, il faut déjà buzzer avant les autres. Et comme les neurones, la vitesse d’exécution se travaille. Comment ? Il existe plusieurs exercices possibles comme celui-ci, classique : placer quatre plots de couleurs différentes autour de vous et demandez à un(e) ami(e) de vous annoncer une des quatre couleurs. Couleur que vous devez toucher, avant de vous replacer. Pour les plus geeks d’entre vous, il existe aussi des jeux vidéo qui peuvent vous aider à faire ce genre d’exercice. Et pour les plus fainéant(e)s, rien de mieux qu’une bonne vieille bataille corse pour travailler sa vitesse d’exécution. Attention à vos mains, en revanche.

4/ Réviser le dictionnaire du football

Finalement, Fanzone, c’est comme l’école. Plus vous révisez et plus vous avez de chances de gagner la partie. Sauf qu’ici, le but est d’être meilleur que son camarade. Alors, il faut réviser plus que lui et faire de Google son nouveau meilleur ami. Et attention à ne pas faire l’impasse sur certains sujets comme la Coupe du monde ou les années 1970, vous pourriez avoir une mauvaise surprise. Allez, au boulot !

3/ Prendre des cours de bluff avec un joueur de poker

Sur le papier, le jeu Fanzone ne laisse pas vraiment de part au bluff. Et pourtant, le bluff peut vous permettre de perturber vos adversaires et d’installer le doute dans leurs têtes. Comment ? En faisant des feintes de buzzer par exemple pour que votre voisin, par souci d’imitation, fasse le même geste et qu’il appuie sur le bouton sans connaître la réponse. Ou alors distiller un fameux «  tu es sûr ? » lorsque la personne qui a buzzé lance à voix haute un «  Je pense que c’est vrai  » . Et qui de mieux qu’un joueur de poker pour vous donner des cours de bluff ? Regardez dans votre répertoire, vous avez forcément un(e) pote qui passe ses soirées à faire croire qu’il a un carré d’as alors qu’il ou elle se débat avec une paire de 8.

2/ Améliorer sa nutrition et faire du sport

Selon la légende, Cristiano Ronaldo fait 3 000 abdos par jour. En réalité, le Portugais n’en ferait « que » 1 000. Peu importe, il est la preuve que s’entretenir physiquement permet d’améliorer la performance. Et pour rester sur CR7, vous ne le verrez jamais dans un fast food. Non, au menu c’est viande rouge/poulet/poisson et légumes. Car oui, la nutrition aussi permet d’améliorer la performance. Alors si vous voulez devenir un vrai champion de Fanzone, vous savez ce qu’il vous reste à faire. À moins que vous ne vouliez faire le rebelle comme Ousmane Dembélé. Qui est finalement la preuve que vous pouvez aussi réussir en mangeant des burgers et en séchant les entraînements. Bref, à vous de voir.

1/ Ne pas s’entraîner avec des Belges

Le boîtier de jeu Fanzone est simple : 5 boutons de couleurs pour distinguer les équipes ainsi qu’un bouton vrai et un faux pour donner la réponse. Le tout, articulé autour d’une réplique de la Coupe du monde. Un trophée que la France a soulevé il y a plus d’un an maintenant. Mais surtout, un trophée que la Belgique n’a encore jamais eu. Alors si vous voulez gagner et non pas qu’on dise de vous que vous êtes un joueur élégant qui appuie bien sur le bouton, mieux vaut ne pas vous entraîner avec des Belges. En revanche, les Allemands et les Brésiliens sont recommandés. C’est juste un peu plus compliqué au niveau de la langue.

Comment avoir du style en buzzant lors d’une partie de Fanzone ? Découvrez-le dans la vidéo ci-dessous.

Pour tout savoir sur Fanzone, le jeu qui permet de tester vos connaissances, rendez-vous ici !

Par Steven Oliveira





A lire aussi

Laisser un commentaire