Afrique de l’Ouest: L’inclusion financière est un puissant vecteur de développement


La BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) organise, du 18 au 23 novembre la deuxième édition de la Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA, autour du thème ‘La digitalisation au service de l’inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de l’UEMOA ».

L’objectif principal est d’échanger avec les parties prenantes sur les enjeux de la digitalisation des paiements pour le secteur financier et les Etats membres de l’UEMOA, les risques liés à l’utilisation des nouvelles technologies financières ainsi que les mesures à mettre en œuvre pour protéger les consommateurs des services financiers.

Un benchmark est également prévu sur la question, en vue de partager les meilleures pratiques en la matière.

Le Togo participe à l’événement par visioconférence depuis le siège de la BCEAO à Dakar.

Lors de son intervention, le gouverneur de la Banque, Tiémoko Meyliet Koné, a salué salue l’élaboration des stratégies nationales d’inclusion financière.

‘L’inclusion financière constitue un catalyseur de la croissance économique et un puissant vecteur de développement, en ce qu’elle facilite la participation des couches sociales les moins nanties à la création de richesse dans nos pays.

Il n’est donc pas étonnant qu’elle soit placée au centre de toutes les politiques de développement visant à accélérer la croissance, à lutter contre la pauvreté et à réduire les inégalités sociales’, a déclaré M. Koné.

Au Togo, un programme spécifique a été conçu. Jeudi, un atelier national sur la digitalisation des paiements de l’Etat et des chaînes de valeurs agricoles se déroulera en présence de représentants de la Caisse de sécurité sociale, de Togo Cellulaire et du directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, du ministre de l’Agriculture et de responsables du MIFA.

L’université de Lomé accueillera vendredi un panel sur l’éducation financière et la protection des consommateurs.

Cette Semaine s’achèvera samedi par une Foire de l’inclusion financière avec une exposition des principaux acteurs du secteur, banques, assureurs, SFD, Fintech …



fianncieafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire