Afrique: Yaoundé – Un match de gala pour lancer les Assises de l’UPF


Un match de gala entre une sélection de membres de l’Union de la Presse Francophone (UPF) et le Collectif des anciens Lions Indomptables du Cameroun, mené par le capitaine Roger Milla a marqué lundi au stade Ngoa Akelle (ancien stade militaire) de Yaoundé le début des activités des 48èmes Assises de la presse francophone.

Une rencontre festive sanctionnée par une défaite de l’équipe de l’UPF face aux anciennes gloires de l’équipe de football camerounaise (3-0).

Un match qui a suscité la curiosité des quelques 400 délégués des différentes sections de l’UPF, venus prendre part à ces Assises organisées tous les ans par le Comité international.

Malgré l’entrée du Président du Comité international, Madiambal Diagne en cours de jeu, les co-équipiers de Roger Milla et du gardien de but Joseph Antoine Bell, joueur de ce champ, à l’occasion, ont eu raison de la détermination de l’équipe adverse, pourtant plus en jambes.

En effet, avec un Antoine Bell claudiquant, Roger Milla âgé de près de 70 ans qui a marqué le 3ème but, et d’autres figures emblématiques de l’équipe camerounaise des années 90, la sélection de journalistes francophones n’a pas pu faire face à des Lions restés indomptables malgré tout.

La chaleur et la canicule de ce début de journée n’a pas empêché aux anciens joueurs qui ont marqué de leur empreinte le football africain, de tenir jusqu’au sifflet final de l’arbitre.

L’idée de débuter les Assises par un évènement sportif est une façon pour la section camerounaise de « renforcer les liens entre membres, en même temps faire un clin d’œil en vue de l’organisation prochaine de la Coupe d’Afrique des Nations dans notre pays », a dit son président Robert-Aime Bihina.

Le Collectif des Anciens Lions Indomptables du Football (CALIF), créé en 2012 est composé d’anciens lions indomptables à l’instar de Roger Milla, Jules Onana, François Omam Biyick, Vincent Ongandi, Eugène Ekeke, entre autres ;

Placées sous le thème « Journalisme d’émotion : journalisme d’information », les 48èmes Assises de l’UPF qui se tiennent pour la 2éme fois au Cameroun, dix ans après, est l’occasion pour ses membres venus de tout l’espace francophone de réfléchir sur les solutions à apporter « au climat de morosité et de déviance professionnelle des médias ».

La cérémonie officielle d’ouverture prévue mardi à l’hôtel Hilton de Yaoundé sera présidée par le Premier ministre camerounais.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire