Au moins 8 militaires tués dans l'attaque contre un poste de l'armée burundaise




Les autorités burundaises ont confirmé mardi 19 novembre une attaque meurtrière contre un poste avancé de leur armée survenue dans la nuit de samedi à dimanche. Au moins 8 soldats ont été tués dans cette attaque non revendiquée, et l’on compte « des dizaines » de disparus. Il s’agit de l’attaque « la plus meurtrière et la plus importante dirigée contre l’armée » depuis 2015.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire