Au Pérou, des joueurs quittent le stade dans une bétaillère après un envahissement de … / Pérou / SOFOOT.com



Le Pérou, pas très à cheval sur les consignes de sécurité.

Un incroyable épisode de violence a eu lieu au Pérou dans la nuit de dimanche à lundi. Dans le stade Inca Garcilaso de la Vega de Cusco, le Garcilaso recevait l’équipe du Deportivo Llacuabamba pour les quarts de finale retour de la Copa de Perú. La scène commence après l’égalisation des visiteurs à cinq minutes de la fin du match, éliminant de la compétition l’équipe locale : les supporters envahissent le terrain pour se lancer dans un déchaînement de violence avec de nombreux coups de poing et coups de pied donnés aux joueurs adverses, ainsi qu’aux arbitres.

Dans ce champ de bataille, les joueurs de Llacuabamba et le corps arbitral ont tenté de se défendre, avant de fuir la pelouse pour se réfugier dans les vestiaires. Pour éviter le pire, les membres du staff du Deportivo Llacuabamba ont littéralement été exfiltrés du stade dans un… camion pour chevaux, utilisé par la police pour transporter leurs plus fidèles montures.

Les supporters vont devoir cravacher pour se racheter.
AD





A lire aussi

Laisser un commentaire