Bientôt 300 jeunes gabonais sur le marché du travail


L’Office nationale de l’emploi (ONE), a lancé depuis un certain temps une campagne dénommé FAJ qui met à la disposition des jeunes gabonais une formation adaptée au marché de l’emploi dans les métiers de l’agriculture, a l’issue de laquelle 300 personnes intègreront le marché du travail afin de lutter contre le chômage des jeunes.

Les 300 jeunes devront d’abord être formés en tant que techniciens agricoles durant une période d’un an. Cette formation adaptée pour jeune (FAJ) ambitionne le retour à la terre des jeunes sélectionnés qui bénéficieront d’une parcelle de terre de 1 à 3 hectares pour les cultures vivrières. Elle se veut aussi un programme pour  améliorer l’employabilité des jeunes en leur offrant un métier de technicien agricole.

Pour intégrer le dispositif mis en place par l’ONE, les postulants doivent être âgés de 20 à 34 ans, avoir au minimum un niveau d’étude de 4ème au collège.

Rappelons que la problématique de l’adéquation formation-emploi reste d’actualité au Gabon. Faute de profils recherchés sur le marché local les entreprises ne peuvent pas recruter et le chômage bat son plein. En 2018, l’Office national de l’emploi (ONE) a répertorié 19 755 demandeurs d’emploi.

Au premier semestre de l’année en cours, des centaines d’autres dossiers auraient été déposés à l’ONE. Dans un programme bien établi, l’institution chargée d’insérer les jeunes diplômés dans le monde actif, s’engagerait à fournir 2000 postes d’emplois chaque année. Mais l’ONE encourage ces derniers à la reconversion d’emploi pour avoir plus d’opportunités. Les TIC, les BPT, et autres métiers qualifiants, seraient la solution idoine.

Antoine Mayombo





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire