Congo-Kinshasa: Feuilleton de la sextape – Héritier Watanabe et Naomie en liberté provisoire


Interpellés le samedi 16 novembre 2019 en exécution d’un mandat d’amener émis par le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Gombe, pour une affaire de sextape, l’artiste musicien Bondongo Kabeya alias Héritier Watanabe et sa partenaire, Naomie, étaient de nouveau entendus hier lundi 18 novembre 2019 devant le magistrat instructeur de la même juridiction.

Poursuivi pour atteinte à la pudeur et aux bonnes mœurs, le couple a été acheminé à la Prison centrale de Makala hier lundi en fin de matinée. Mais à la suite du forcing de leurs avocats, les deux tourtereaux ont pu bénéficier d’une liberté provisoire au milieu de l’après-midi.

On rappelle que c’est depuis le milieu de la semaine passée que cette sextape a été balancée sur les réseaux sociaux, faisant gloser plusieurs internautes. Les images de leurs ébats sexuels ont révolté plus d’une personne.

Le tollé généralisé suscité par cette sextape a abouti au dépôt d’une plainte au Parquet général de la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe. Prié de se justifier, l’incriminé aurait allégué avoir été piégé. On croit savoir que ces allégations n’auraient pas convaincu le magistrat instructeur qui l’a entendu. JPN



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire