Contrat « juteux » attribué à Sylla ‘’Bill Gates’’ : la société Chalco précise… | Africa Guinee


CONAKRY- L’affaire a fait grand bruit depuis qu’elle a fuité dans la presse ! La société Djoma Group SA, dont le PDG n’est autre que M. Kabinet Sylla, « Bill Gates », l’intendant de la Présidence guinéenne, a été choisie par Chalco pour le transport de la bauxite qu’elle produira pour son projet de Boffa. Comment ce contrat a-t-il été conclu ? Africaguinee.com a interrogé les responsables de la société Chalco. 

L’histoire remonte au 30 septembre 2019, lorsque Chalco a publié l’appel d’offre publique des services de transport de la bauxite. Au total, il y a eu 9 soumissionnaires. Qui étaient ces soumissionnaires ? Nous n’avons pas obtenu de réponses, auprès du groupe chinois Chalco qui invoque des « exigences de la confidentialité professionnelle ». 

Toutefois, madame Li Yu, Coordinatrice du projet Chalco a expliqué à Africaguinee.com le processus qui a conduit au choix de Djoma Group SA. 

« Pour promouvoir le développement du contenu local, nous avons exigé que le soumissionnaire doit être une société locale ou un groupe conjoint sino-guinéen. Après l’obtention de l’accord du Ministère des Mines et de la Géologie sur la méthode de transport des minerais, nous avons ouvert les plis le 22 octobre, et cela s’est fait en présence des représentants envoyés par le Ministère des Transports et le Ministère des Mines et de la Géologie. Après une évaluation stricte, Djoma Group a été considérée comme le soumissionnaire le mieux placé qui ait répondu à tous nos critères de sélection », explique la responsable du projet Chalco. 

Djoma Group SA, conglomérat actif dans le transport et la logistique a bénéficié d’un contrat qui va durer 3 mois, juste pour le rodage des équipements chargés avant la finition de la construction du convoyeur à bande. La phase initiale du projet consiste à produire 12 millions de tonnes de minerai de bauxite par an. D’une valeur de 164 millions de dollars, ce projet repose sur environ 736 millions de tonnes de réserves de bauxite.

L’attribution de ce marché a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Si beaucoup estiment que la proximité du PDG de Djoma Group avec la présidence a influencé la décision finale, Chalco rejette ces allégations.  

« Chalco, en tenant compte des principes justes, ouverts et transparents, a procédé à un travail d’appel d’offres et d’évaluation en vertu des lois et règlements et a invité les représentants désignés par le Ministère des Transports et le Ministère des Mines et de la Géologie à participer à l’ouverture des plis. Le principe d’évaluation et de sélection vise uniquement les offres soumissionnées. Nous ne connaissons aucun contexte de soumissionnaire, et il n’existe évidemment pas l’influence du contexte de soumissionnaire sur notre choix », précise madame Li Yu, la coordinatrice du projet Chalco.
 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire