En Italie, des sardines se liguent contre Salvini



Depuis quelques jours, une nouvelle forme de mobilisation contre Matteo Salvini est en train de remplir les places italiennes. Tout est parti d’une idée de quatre trentenaires qui ont choisi de contester le leader de la Ligue en utilisant un symbole singulier : la sardine.

Malgré la distance qui les sépare de la côte Adriatique, Modène et Bologne ont été le théâtre d’une invasion de poissons. Jeudi 14 novembre, Bologne a été submergée par 10 000 “sardines” ; puis, ce fut au tour de Modène, la petite ville voisine. Ici, le lundi 18 novembre, pas moins de 7 000 poissons de cette même espèce ont afflué sur la place principale de la commune. Ces deux bancs de sardines avaient un objectif commun : s’opposer à Salvini.

Depuis la semaine dernière, un mouvement de contestation original visant le leader de la Ligue est en train de prendre forme en Émilie-Romagne. Cette région du centre-nord de l’Italie (historiquement acquise à la gauche) élira son nouveau président le 26 janvier 2020, et l’ex-ministre de l’Intérieur arpente d’ores et déjà les villes de la zone afin de ravir cet ancien bastion rouge à la gauche.

Face à cette campagne électorale, comme l’explique La Repubblica

[…]

Beniamino Morante





A lire aussi

Laisser un commentaire