Haut-Lomami :  après la destitution du gouverneur Lenge, le secrétaire général du gouvernement, André Lubambu assure l’intérim


André Lubambu, secrétaire général du gouvernement provincial du Haut-Lomami, assure l’intérim du gouverneur après la destitution de Marcel Lenge par l’Assemblée provinciale.

« Nous, en tant qu’élus, nous avons fait notre travail. Et le bureau a déjà transmis le rapport au président de la République, et les faisabilités pour que le gouverneur Lenge dépose sa démission. Nous savons qu’il est actuellement à Kinshasa et qu’il y a un intérimaire », a dit à ACTUALITE.CD, le député provincial Samuel Yumba Mwanabute, auteur de la motion.

Le gouvernement a, au cours du Conseil des ministres tenu vendredi dernier, confirmé la destitution du gouverneur Marcel Lenge du Haut-Lomami et a signalé sa présence à Kinshasa.

Plusieurs députés qui ont soutenu la destitution du gouverneur Marcel Lenge ont trouvé refuge à Lubumbashi craignant pour leur sécurité.

« Mr le gouverneur Marcel Lenge, président du conseil de sécurité, a corrompu tous les membres du conseil de sécurité, toute l’Assemblée provinciale était en insécurité, mes deux gardes du corps sans moyens de défense. Kamina, c’est notre fief. Nous allons rentrer bientôt pour poursuivre les travaux parlementaires », a ajouté le député Mwanabute.

22 députés sur 25 présents à la plénière de l’Assemblée provinciale du Haut-Lomami ont voté, le 8 novembre dernier, pour la motion de défiance initiée par le député Samuel Yumba Mwanabute contre le gouverneur Marcel Lenge. Il était reproché à M. Lenge de n’avoir pas déposé son programme d’action depuis son investiture, et détournement des deniers publics. Le vote de la motion était précédé de l’attaque des résidences de certains élus provinciaux. Le président de l’Assemblée provinciale, Héritier Katandula, avait accusé le gouverneur Lenge d’être à la base desdites attaques.

José Mukendi



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire