Semaine de l’inclusion financière : La protection du consommateur sujet majeur des réflexions au Forum de haut niveau



Au deuxième jour de la Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA, un forum de haut niveau a été organisé par la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Autour du thème : « Promouvoir la culture financière pour une protection accrue des consommateurs dans l’UEMOA », des réflexions et des propositions ont foisonné pour voir comment placer le consommateur et sa protection au cœur de la digitalisation financière.

Ainsi, au cours des échanges, la question de l’éducation financière au profit des consommateurs a été largement abordée. En effet, dans le cadre de la protection du consommateur une éducation très pédagogique autour des questions sur le digital et le numérique s’avère déterminante.

Un plaidoyer a été ainsi fait par bon nombre de contributeurs pour « préparer le client à utiliser les produits de 2e génération » dans la finance digitale. Il s’agit en fait des services qui vont permettre, par exemple, des opérations de micro-crédit.

Cependant, le régulateur est aussi appelé à anticiper les défis futurs que vont poser les consommateurs bien informés et bien imprégnés. Les cas de réclamations et les litiges ne devront pas manquer le cas échéant, ont indiqué des acteurs.

L’autre point sur lequel l’accent a été mis au cours de cette journée est de favoriser le changement de comportement des utilisateurs. Dans ce sens, outre l’éducation financière, la communication sur les bonnes pratiques pourrait ainsi être d’un grand apport.

Ouvert par le vice-gouverneur de la BCEAO, Norbert Toe, le Forum de haut niveau a enregistré la participation de plus de 250 acteurs du secteur financier.

La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a lancé lundi la deuxième édition de la Semaine de l’inclusion financière. Celle-ci va poursuivre jusqu’au 23 novembre prochain sur l’ensemble des 8 pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

MC



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire