Assassinat de la journaliste Daphne Caruana : un homme d’affaires arrêté



Deux ans après les faits, les événements se sont précipités pour aboutir à l’arrestation rocambolesque de Yorgen Fenech, alors qu’il tentait de quitter le pays à bord de son yacht de luxe.

L’enquête sur l’assassinat à la voiture piégée, en 2017, de la journaliste d’investigation et blogueuse maltaise Daphne Caruana Galizia connaît ces jours-ci de multiples rebondissements.

Ce mercredi 20 novembre, le Times of Malta faisait sa une sur “l’immunité offerte” la veille à un intermédiaire impliqué dans “la chasse au cerveau de l’affaire”. Une manœuvre qui semble avoir porté ses fruits, puisque ce matin même, l’homme d’affaires Yorgen Fenech a été arrêté par les forces de l’ordre maltaises dans le cadre de l’enquête.

Une arrestation rocambolesque, raconte aujourd’hui sur son site Internet le Times of Malta, qui explique qu’un “mandat a été signé par un magistrat dans l’urgence, à cause de la tentative de fuite de Yorgen Fenech”. Celui-ci, poursuit le quotidien, a été arrêté en mer, sur son luxueux yacht, “vers 5 h 30 du matin, peu après avoir quitté la marina de Portomaso, à San Giljan”, probablement “alors qu’il naviguait vers l’Italie”.

Yorgen Fenech est le directeur et l’un des propriétaires d’Electrogas, qui a remporté en 2013 un contrat de plusieurs millions d’euros avec l’État maltais pour la construction d’une centrale électrique au gaz.

L’agence maltaise de renseignement financier l’a également identifié comme le propriétaire d’une société qui a son siège à Dubaï, 17 Black. Huit mois avant sa mort, Daphne Caruana Galizia avait écrit sur cette société, affirmant qu’elle était connectée à des hommes politiques maltais.

Source

Fondé en1935, le titre est le plus ancien quotidien encore en vente de l’archipel maltais et aussi le plus vendu. Conservateur et orienté vers l’économie et la finance, il se dit proche des valeurs chrétiennes mais tient à son

[…]

Lire la suite





A lire aussi

Laisser un commentaire