Cameroun: Matinées nationales de prières pour le pays – La 10e édition lancée


La semaine de prières a démarré lundi à Yaoundé avec un colloque scientifique. L’événement est conduit par le Révérend Dr Jean Libom Li Likeng.

Toute une semaine en louanges, adorations et prières pour que le Cameroun et ses dirigeants vivent dans la paix et la tranquillité. C’est l’ambition de la Cameroon National Prayer Breakfast (Cnpb). L’association organise du 18 au 22 novembre, une série d’activités visant à prier pour la paix au Cameroun. « Des citoyens d’honneur pour le bonheur du peuple ». Tel est le thème choisi pour la célébration de la 10e édition de cet événement.

Les grandes lignes ont été dévoilées le 15 novembre dernier à Yaoundé lors d’une conférence de presse conduite par le Révérend Dr Jean Libom Li Likeng, président de cette association. La Cnpb regroupe « sur des bases non ecclésiales et non partisanes, l’élite chrétienne qui, dans une expression sincère et fervente, souhaite confier dans la prière le Cameroun et ses leaders, à la grâce du Dieu Tout-puissant », indique le pasteur Jean Libom Li Likeng. Ces prières se traduisent en plusieurs articulations. D’abord, un colloque lundi organisé à l’Université protestante d’Afrique centrale sur le thème « Veillez et priez : l’actualité de la consigne de Jésus-Christ pour le Cameroun ».

Les activités de mercredi comprennent l’organisation d’une journée du leadership transformationnel, un cocktail de solidarité internationale et un méga concert de musique chrétienne à l’Eglise évangélique du Cameroun de Biyem-Assi à Yaoundé. La matinée nationale de prière aura lieu jeudi matin à l’Hôtel de ville de Yaoundé. Une prière pour le Parlement sera également dite le vendredi matin à l’hôtel des députés. Née en 1963 aux Etats-Unis, cette incitative se déroule chaque année au mois de février et rassemble, durant une matinée, l’élite chrétienne des USA, afin de prier pour le pays, le président, les institutions, la paix, la sécurité, l’unité nationale et la prospérité économique. Suivant cet exemple, le Cameroun organise depuis 2010 ces matinées de prières au mois de novembre.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire