Duel en haute altitude entre les compagnies Air Sénégal et Air Côte d’Ivoire


La commande préliminaire faite par Air Sénégal, de huit avions à fuselage étroit Airbus SE A220-300, d’une valeur d’environ 732 millions de dollars (434 milliards de F) au prix catalogue, fait frémir des compagnies aériennes concurrentes en Afrique de l’Ouest. Cette acquisition révélée par le groupe financier américain Bloomberg, structure spécialisée dans l’information économique et financière, devrait permettre à Air Sénégal d’atteindre un de ses objectifs à savoir faire de Dakar, un hub aérien important dans la sous-région. Une situation qui semble ébranler la compagnie Air Côte d’Ivoire.
 
La preuve est que, des actions sont en train d’être posées par les autorités ivoiriennes ‘’’pour répondre à l’activisme d’Air Sénégal’, informe La Lettre du Continent (Lc) n°812. Dans sa livraison de ce mercredi 20 novembre 2019, le bimensuel a révélé que le Général Abdoulaye Coulibaly, président d’Air Côte d’Ivoire et proche du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a réussi à faire valider par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly un plan de relance de la compagnie nationale, Air Côte d’ivoire.
 
‘’Cette compagnie ivoirienne qui possède actuellement une flotte de 10 aéronefs composée d’Airbus et de Bombardier, veut passer à 20 avions. Un appel d’offres international est en préparation pour le choix du constructeur qui fournira les aéronefs’’, livre ledit bimensuel. Ces achats visent à contrer l’activisme des Sénégalais, qui prévoient de mettre sur la ligne Dakar-Abidjan leur second Airbus A330 Neo, et d’acquérir une dizaine d’avions moyen-courriers, informe ladite source.



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire