Shinzo Abe bat le record de longévité d’un Premier ministre japonais



Mercredi 20 novembre, Shinzo Abe occupe le poste de Premier ministre du Japon depuis 2 887 jours, le plus long mandat dans l’histoire politique du pays. 

Après un premier mandat entre 2006 et 2007, le leader du Parti libéral-démocrate (PLD) a été nommé à nouveau Premier ministre en 2012. Réélu à la tête de son parti en septembre 2018, Shinzo Abe a la possibilité de rester au pouvoir jusqu’en septembre 2021.

“D’une manière globale, la longévité du gouvernement a le mérite de favoriser la stabilité politique”écrit l’éditorialiste du Mainichi Shimbun, un quotidien centriste“Mais on ne peut pas dire que le gouvernement d’Abe ait accordé beaucoup d’importance à des problèmes de plus long terme comme le déclin démographique.”

Selon le journaliste, si ce gouvernement nationaliste met l’accent sur la relance de l’économie au nom des “Abenomics”, beaucoup dans le pays pensent que les inégalités sociales s’accroissent. Quant à sa politique diplomatique, les négociations avec les pays voisins n’ont guère avancé, en particulier celles sur le contentieux territorial avec la Russie et sur l’enlèvement de citoyens japonais dans les années 1970 et 80 par la Corée du Nord.

Par ailleurs, “il se montre de plus en plus arrogant et désinvolte”, remarque le Mainichi Shimbun. On lui a ainsi récemment reproché d’avoir utilisé à des fins électorales une fête des cerisiers organisée tous les ans par le gouvernement. En fait, “s’il est toujours à la tête du gouvernement, c’est surtout parce qu’il n’y a pas d’autres personnages ou partis en mesure de le remplacer”, souligne le journaliste, avant de conclure que cette situation “explique l’autoritarisme d’Abe et la rigidité de sa politique.”

Source

Fondé en 1872 sous le nom de Tokyo Nichi Nichi Shimbun, le Mainichi Shimbun est le plus ancien quotidien japonais. Il a pris la dénomination actuelle en 1943 lors d’une fusion avec l’Osaka Mainichi Shimbun. Centriste, le “Journal de tous

[…]

Lire la suite





A lire aussi

Laisser un commentaire