Algérie: Décès du chanteur chaâbi Cheikh Liamine


Alger — Le chanteur chaâbi Cheikh Eliamine est décédé jeudi à Alger, à l’âge de 72 ans, des suites d’une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches.

Né à El Harrach en 1947, Liamine Haimoune de son vrai nom, s’intéressait dès son jeune âge aux rythmes andalous et chaâbis, attirant vite l’attention de Cheikh Mahmoud et Cheikh Abdelkader Ouchalla, deux anciens maîtres du genre, aujourd’hui décédés.

Le défunt avait rejoint ensuite l’orchestre de Amar El Achab, qu’il dirigera en 1975, après le départ du maître en France.

Au début des années 2010, le défunt avait pris part à l’aventure de l’Orchestre El Guosto, avec notamment El Hadi El Anka, Abdelmadjid Meskoud, Abdelkader Chercham, Robert Castel et d’autres.

L’enterrement du défunt aura lieu vendredi après midi au cimetière d’El Alia, à Alger.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire