Attaques du cortège de Kassory à Labé : Qu’en pense Bantama Sow ? | Africa Guinee


KANKAN- L’attaque du cortège du premier ministre Labé fait réagir la classe politique. C’est le cas de l’actuel ministre des Sports Sanoussi Bantama Sow a condamné ces violences tout en rappelant que chaque guinéen doit se sentir chez lui partout sur l’étendue du territoire national.

 « Je déplore c’est qui s’est passé à Labé. L’appel que je lance à tous les guinéens, c’est de comprendre que la Guinée appartient à tout le monde. Que le kissien de Kissidougou, de Gueckedou se sente chez lui à Koundara, où à Lélouma. Le peulh de Koubia se sente chez lui à Yomou ou à Siguiri. Donc chaque guinéen doit éviter cette violence. Nous avons voté en 1958 contre la colonisation en disant que nous préférons la pauvreté dans la liberté à l’opulence dans l’esclavage. Donc tous les guinéens sont égaux sur le territoire national », a réagi le ministre Sow.

Il prévient que personne ne doit empêcher le Premier Ministre  de se rendre sur une partie du territoire national.

« Le premier ministre en tant que Chef du Gouvernement, ne doit pas être empêché d’aller la où il veut. Ce qui s’est passé est déplorable. Je condamne cela avec la dernière énergie. (…) La violence ne nous apporte rien. Au contraire, elle nous retarde. J’espère  que les auteurs de ces violences vont se ressaisir, tirés les leçons pour  que cela ne se répète plus », déclare  Bantama Sow.

De Kankan, Amadou Oury Souaré

Pour Africaguinée.com

Tel. :(+224) 656 44 26 28.

 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire