Les artistes inondent la toile pour réclamer leurs droits d’auteur


Depuis plusieurs jours, c’est à travers un message commun adressé au ministre de la Communion que plusieurs artistes ont décidé d’exprimer leur mécontentement face au non-respect de leurs droits.

Ils sont chanteurs, conteurs, musiciens, écrivains, acteurs et autres, qui s’expriment depuis plusieurs jours sur la toile pour réclamer la reconnaissance de leur travail. Ces artistes qui revendiquent un droit constitutionnel reconnu s’adresse directement au ministre de la Culture.

‘’ Franck Nguema, je suis…, Mr le ministre de la Culture, notre Constitution énonce que le peuple gabonais affirme solennellement son attachement à la Déclaration universelle des droits de l’homme qui dispose en son article 27 que  » Toute personne a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute protection scientifique, littéraire ou artistique dont elle est l’auteur », peut-on lire sur les liens diffusés à travers les réseaux sociaux.

Ces créateurs des œuvres de l’esprit : réclament, entre autres,  l’adoption d’un  vrai statut de l’artiste ; l’adoption de la loi instituant la charte culturelle ; le renouvellement du Conseil d’administration du BUGADA; le payement de la redevance du droit d’auteurs et de la copie privée par les utilisateurs des œuvres littéraires et artistiques ; un dispositif juridique de lutte contre les atteintes à la propriété industrielle, littéraire et artistique ; l’application de la loi n 2/94 du 23  décembre 1994 portant protection des biens culturels.

Parmi ces acteurs ces artistes, Victoire Issembe, rose Duboze juge la situation de l’artiste Gabonais totalement incorrect.

‘’ Il n’existe aucun être humain au monde qui n’ait l’art ou la culture comme support pour se refaire le moral par la musique, la lecture, l’humour, le cinéma, le théâtre, la peinture etc. C’est totalement incorrect de la part de n’importe quel pouvoir en place de ne pas être sensible aux revendications tout à fait légitime des Artistes », déclare-t-elle.

Le droit d’auteur est l’ensemble des droits dont dispose un auteur ou ses ayants droits, sur des œuvres de l’esprit originales et des droits corrélatifs du public à l’utilisation et à la réutilisation de ses œuvres sous certaines conditions. Au Gabon, en dépit de la mise en place d’un Bureau gabonais des droits d’auteurs (BUGADA), les auteurs des œuvres de l’esprit ont du mal à bénéficier de ce droit.

Lisa Mboui





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire