Bénin: un ex-ministre proche de Boni Yayi condamné à la prison ferme par défaut




La justice béninoise a condamné vendredi 22 novembre par défaut l’opposant Valentin Djenontin, ancien garde des Sceaux et proche de Boni Yayi, à de la prison ferme avec mandat d’arrêt pour vol et diffusion de documents administratifs. Valentin Djenontin vit en France depuis plus d’un an.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire