À l’Est, ils accueillent aussi des migrants




La Pologne, la Hongrie et la République tchèque sont réputées être hostiles à l’immigration. En réalité, ces pays ouvrent grands leurs bras à une main-d’œuvre venue d’Ukraine, d’Asie ou du monde arabe.



A lire aussi

Laisser un commentaire