Algérie: Tebboune s’engage depuis Batna à éradiquer « définitivement » les crises du logement et du chômage


Batna — Le candidat indépendant à l’élection présidentielle du 12 décembre prochain, Abdelmadjid Tebboune s’est engagé, samedi depuis Batna, à éradiquer « définitivement » les crises du logement et du chômage et à œuvrer à la transmission du flambeau aux jeunes et à la révision de la Constitution et du Code électoral.

Animant un meeting populaire à la maison de la Culture au centre ville de Batna, au 7e jour de sa campagne électorale placée sous le slogan « Engagés pour le changement, capables de le réaliser », M. Tebboune a déclaré « je m’engage, si le peuple me cautionne, à éradiquer définitivement les crises du logement et du chômage » soulignant, dans le même cadre, « son engagement à la mise en œuvre rapide de la décision d’intégration de 400.000 fonctionnaires » ce qui contribuera à l’éradication du problème de chômage.

Au volet politique, le candidat à la magistrature suprême a réitéré son engagement à réviser la Constitution et le Code électoral « au cours des premiers quatre mois » de son mandat présidentiel, s’il était élu, en vue de « réaliser le changement escompté et transmette le flambeau aux jeunes », a-t-il dit.

Par ailleurs, il s’est engagé à « mettre fin à l’emprise de l’argent sur les élections et la vie politique », ajoutant que « l’usage de l’argent dans la politique a contribué à la marginalisation des jeunes et des compétences nationales de la vie politique ».

Après avoir réitérer son engagement à « maintenir les poursuites contre la bande qui a dilapidé les deniers publics, Tebboube a tenu à « rappeler avoir été, en 2017, victime d’un complot ourdi par cette bande, et qui continue à le viser en 2019 ».

Evoquant son programme électoral, qui comprend 54 engagements, Tebboune a expliqué qu’il « vise outre la consolidation de l’unité nationale et la lutte contre la fraude, le changement des comportements ainsi que l’analyse profonde des problèmes de tous les secteurs, politique, économique et social ».

Dans ce sens, il a promis de régler « tous les problèmes des retraités et invalides de l’Armée nationale populaire (ANP) engendrés par les années de la tragédie nationale ».

Soulignant l’importance de la tenue du prochain-rendez vous électoral, le prétendant à la magistrature suprême du pays a affirmé que « cette élection est à même de réaliser le changement », et qu’elle constitue « le moyen à travers lequel le peuple exercera sa souveraineté conformément aux articles 7 et 8 de la Constitution, revendiqués par le Hirak populaire ».

Par ailleurs, M. Tebboune a appelé au respect « des opinions des parties, non convaincues par l’élection », ajoutant que « c’est l’urne qui tranchera en toute démocratie ».

En conclusion, il a mis en garde contre « les dangers des transitions pour l’avenir du pays ».



fianncieafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire