Alpha Condé prévient : « Ceux qui se sont vendus à nos ennemis… » | Africa Guinee


KANKAN-Le président de la République, Pr Alpha Condé a adressé un message aux populations de Kankan ce samedi 23 novembre.

Devant une foule « impressionnante », le chef de l’Etat a tenu double langage, prêchant d’une part le « vivre-ensemble », d’autre part en parlant « d’ennemis ». Extraits…

« Ne vous laissez pas impressionnés. Certains des enfants de Kankan sont perdus parce qu’ils se sont vendus à ceux qui sont nos ennemis, parce qu’ils préfèrent l’argent. Mais quand ils viendront à Kankan, vous allez leur montrer qu’ils n’ont plus de place. Nous sommes un pays de paix. On dit Kankan Nabaya. C’est-à-dire nous sommes accueillants. Nous recevons les autres. Nous voulons vivre en paix avec tout le monde. N’imitons pas les autres qui jettent des pierres, qui insultent », a lancé le locataire de Sékoutouréa, alors que son premier ministre a été la cible d’attaque, de jets de pierres à Labé.

Le président Condé prêche la paix entre les guinéens. « Montrons que le Guinéen est partout chez lui en Guinée, que ce soit en Basse Guinée, au Foutah, en Haute Guinée et en Forêt. Rappelez-vous quand il y a eu Ebola. On ne dit pas que vous êtes Malinké, Peul, Guerzé pour vous barrer la frontière du Sénégal, de la Côte d’Ivoire. Quand vous étiez Guinéen, vous ne passiez pas. Voilà la réalité. Nous sommes Guinéens avant d’être Peuhl, Malinké, Soussou, Guergé ou autres. Soyons fiers d’être Guinéens. Nous allons démontrer à la face du monde comme en 1958, que la Guinée peut se lever debout face à son destin. Je vous fais confiance », a souligné le Chef de l’Etat.

A suivre…

Africaguinee.com



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire