Boyo (region bagoué) Autonomisation de la femme à travers la relance de production du maraicher



La présidente de la mutuelle de développement de la ville de Boyo, (MU.DE.B) Salimata Dembélé, chef de cabinet du ministre ivoirien de la construction, du logement et de l’urbanisme Bruno Nabagnè Koné a rencontré le 18 novembre 2019 les femmes de sa localité pour la relance de la production du maraîcher en vue de leur autonomisation.

«l’autonomisation des femmes accompagné du brassage fait au tour de ces projets communautaires sont gages de cohésion sociale donc de paix, de stabilité et développement… » a relevé Salimata Dembélé. Les dames Tieporola Traoré du quartier senoufo et Babou Dembelé du quartier malinké, toutes deux doyennes des femmes de Boyo ont en retour faits des prières et bénédictions car selon elles « le projet maraicher va considérablement améliorer nos conditions de vie et celle de nos familles ».

La présidente de la structure de développement local a ensuite précisé . « En tant que présidente de la mutuelle de développement de Boyo, il était nécessaire pour un certain nombre de projets que je puisse rencontrer les femmes afin qu’elles choisissent d’elles mêmes le projet qui les conviennent. Parce que j’estime que la femme est la cheville ouvrière du développement dans le village. La prochaine rencontre sera également faite avec les jeunes gens, relativement au choix de leur projet communautaire.. Et la mutuelle est apte et disposée à les accompagner car ces deux couches sociales constituent la serve de la population ».

Aly OUATTARA



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire