Angola: La diversité culturelle rehaussée au concert traditionnel


Moçamedes — La diversité rythmique et la richesse de la musique et de la danse traditionnelle du sud de l’Angola ont été rehaussées samedi soir lors du 3e Concert de musique et de danse traditionnelles, tenu dans la ville de Moçamedes sous l’égide du ministère de la Culture.

Sept groupes, parmi lesquels « Os Elalakanodo » de la municipalité de Namacunde, province de Cunene, composé uniquement de fillettes âgées de 10 à 13 ans, ont mis en relief les racines culturelles angolaises dans une symbiose de son et rythme du tamtam.

Bien que très jeunes, les membres du groupe « Os Elalakanodo » ont donné, lors de leur présentation, un véritable cours de danse traditionnelle, montrant au public, sans honte, le pouvoir de la musique et de la danse traditionnelles locales, avec des gestes qui ont motivé certaines personnes à danser.

Le concert de musique et de danse traditionnelles angolaises a pour but de promouvoir et de diffuser la musique et la danse traditionnelles de manière à mettre en valeur ce patrimoine immatériel angolais riche et diversifié, ainsi que de sauver et de préserver ses aspects culturels et de l’identité nationale.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire