Aux frontières nigérianes, des patrouilles communes surtout symboliques




Les autorités du Nigeria, du Niger et du Bénin se rencontrent ce lundi 25 novembre à Abuja pour mettre au point les patrouilles communes, dont le principe avait été adopté lors du dernier sommet de la Cédéo. Abuja qui depuis trois mois maintient fermées ses frontières terrestres avec ses voisins, faisait pression pour obtenir de telles patrouilles communes.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire