Afrique: Moscou veut développer les liens économiques avec le continent


Revenu sur le récent sommet de Sotchi, le président russe s’est montré satisfait des résultats, laissant entendre qu’il envisageait de « transformer les relations au niveau politique en projets économiques concrets ».

« La Russie cherchera à développer ses relations économiques avec le continent africain », a déclaré Vladimir Poutine, plus d’un mois après le premier sommet Russie-Afrique de Sotchi.

« Aucune demande du genre « donnez-nous de l’argent », « aidez-nous », « financez cela », n’a été formulée. Rien de pareil n’a eu lieu. Il y avait de l’intérêt et des propositions de travailler ensemble concernant des investissements motivés par la conjoncture du marché, de développer certains secteurs », a-t-il indiqué, lors du forum d’investissement Russia calling.

L’ambiance du sommet de Sotchi lui avait rappelé une « réunion de famille ». Évoquant les perspectives de coopération avec l’Afrique, Vladimir Poutine s’est dit déterminé à « transformer les relations au niveau politique en projets économiques concrets ».

Ce sommet, qui s’est déroulé du 23 au 24 octobre dernier, à Sotchi, a été historique. Il s’agit de la première rencontre de ce niveau dans l’histoire des relations russo-africaines. Tous les chefs d’État de l’ensemble du continent ainsi que les dirigeants des plus grandes organisations et associations de la région y étaient invités.



fianncieafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire