Agriculture : Quatre véhicules et 180 motocyclettes mis à la disposition des agents d’appui-conseil agricole


Dans le cadre de la reconstitution progressive du Réseau d’encadrement agricole, cheville ouvrière de la vulgarisation des bonnes pratiques agricoles, le ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles a doté les agents d’appui-conseil agricole de 180 motocyclettes et les directions régionales de quatre véhicules. C’était ce 25 novembre 2019 à Ouagadougou. L’objectif de cette dotation est de renforcer les capacités opérationnelles du personnel d’encadrement agricole pour plus d’efficacité et d’efficience dans les offres de services techniques aux producteurs.

Ce renforcement des capacités opérationnelles des agents et des directions régionales s’inscrit dans la dynamique de reconstitution progressive du Réseau d’encadrement agricole, cheville ouvrière de la vulgarisation des bonnes pratiques agricoles. Cette injection de moyens roulants par le département de l’Agriculture vise également l’intensification de la production pour l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. La reconstruction du réseau permettra de redéployer un appui-conseil agricole de proximité et d’assurer au personnel de meilleures conditions de travail.

Les véhicules

En effet, convaincu de l’impact d’un conseil agricole de qualité sur l’accroissement de la production et l’amélioration de la productivité agricole, le département de l’Agriculture compte mettre les bouchées doubles pour poursuivre la mobilisation des ressources en vue de maintenir cette dynamique d’intensification des rendements pour l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. « C’est un geste qui vient vraiment nous soulager parce qu’il va nous permettre d’avoir accès aux zones et d’encadrer les producteurs en vue d’atteindre les objectifs fixés par le département en charge de l’Agriculture », a souligné Kadidia Doro, directrice régionale de l’agriculture du Centre.

Kadidia Doro directrice Régionale de l’agriculture du centre

En plus de cette dotation en motocyclettes, il est également prévu un appui financier de 30 000 F CFA par mois et par agent pour faciliter la conduite des travaux en matière d’approche et de vulgarisation des techniques au profit des paysans. Ces efforts traduisent l’engagement du gouvernement, à travers le département de l’Agriculture, de redynamiser le réseau déstructuré par le Programme d’ajustement structurel (PAS). Il s’agit aussi de mobiliser du personnel d’encadrement pour des interventions plus intenses, plus soutenues et plus efficaces au profit des agriculteurs.

Les motocyclettes

Engagé dans la promotion durable du secteur agro-sylvo-pastoral, faunique et halieutique, le ministère de l’Agriculture, avec le soutien de ses partenaires, compte sur la redynamisation du Réseau d’encadrement agricole pour accroître les performances du secteur. Pour le ministre de l’Agriculture, Salifou Ouédraogo, « d’ici 2020, nous allons faire en sorte que tous les agents puissent avoir une moto pour pouvoir être auprès des producteurs, car le gouvernement a pris la décision de mettre les bouchées doubles afin d’atteindre l’autosuffisance alimentaire ».

Le ministre en charge de l’Agriculture Salifou Ouédraogo

En rappel, en 2018, le ministère avait déjà mis au service des agents d’appui-conseil, 686 engins. Cette politique répond à l’engagement du gouvernement de dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et les emplois.

Issoufou Ouédraogo

Lefaso.net





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire