Angola: Mise en relief de la préservation de la danse traditionnelle


Moçamdes — Le secrétaire d’État aux Industries culturelles et créatives, João Constantino, a dit samedi soir à Moçamedes le concert de musique et de danse traditionnelles était un moyen de préservation, de valorisation et de promotion de l’essence de l’histoire et des coutumes des communautés.

Se confiant à presse en marge de cet événement culturel, qui a réuni à Moçamedes, chef-lieu de la province de Namibe, des groupes culturels de la région sud de l’Angola, João Constantino a déclaré que le ministère de la Culture avait l’intention de promouvoir de plus en plus l’essence de la culture angolaise.

« Il s’agit d’un événement visant à promouvoir, à préserver et à valoriser la racine culturelle angolaise, rassemblant chaque année des traditions pour montrer la richesse et la diversité de la culture angolaise », a-t-il précisé.

João Constantino s’est dit satisfait de l’objectif atteint par les groupes du sud de l’Angola (Namibe, Huila, Cunene et Cuando Cubango), organisant ce type événement culturel.

Le concert de musique et de danse traditionnelles angolaises a pour but de promouvoir et de diffuser la musique et la danse traditionnelles de manière à mettre en valeur ce patrimoine immatériel angolais riche et diversifié, ainsi que de sauver et de préserver ses aspects culturels et de l’identité nationale.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire