Cameroun: Nyong et Mfoumou – Le choix est fait


Assurance donnée par les militants RDPC de Nyakokombo à Roger Nkodo Dang mardi dernier.

Personne dans l’arrondissement de Nyakombo, dans le département du Nyong-et-Mfoumou ne perd de vue ce qui a cours en ce moment au pays. Abandonnant leurs travaux champêtres en cette période de labeur, ils ont répondu à l’appel du parti auquel ils sont restés fidèles militants depuis toujours. L’élection présidentielle du 7 octobre prochain est dans tous les esprits.

Certains, ont même déjà choisi leur camp. Au point de rappeler l’aura de leur village, porté par un des leurs, en l’occurrence l’honorable Roger Nkodo Dang, président en exercice du Parlement panafricain. Ici, l’on tient à faire un retour d’ascenseur au président-candidat, qui a permis la réélection de leur fils à cette prestigieuse fonction continentale.

Au lieu d’un meeting classique comme c’est souvent le cas en pareille circonstance, l’on a assisté à une causerie familiale sur les problèmes du village. Ainsi, chaque villageois a pris la parole pour exprimer à sa manière ce qu’il aimerait voir au lendemain de l’élection présidentielle du 7 octobre prochain.

Du désenclavement de ce vaste bassin de production agricole aux problèmes de la scolarisation des jeunes de ce village, les sujets qui ont été évoqués ont trouvé des pistes de solution.

Ainsi, a ajouté l’honorable Roger Nkodo Dang, « pour réaliser ce dont nous avons besoin, il nous appartient de plébisciter Paul Biya, l’homme capable, par son expérience de porter nos attentes vers des réalisations concrètes ».

« Paul Biya est dans le Nyong-et-Mfoumou comme un Kanga dans l’eau. Si cela ne dépend que de nous, le plébiscite est déjà connu. 100% de vote », a réitéré Robert Nkili, président de la commission départementale de campagne de l’homme du Renouveau.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire