Affaire ‘’Attiéké labellisé made in Faso/Harouna Kaboré (Ministre Burkinabé du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat) : ‘’L’ATTIEKE n’a pas fait l’objet de labellisation par le Burkina Faso’’



L’émoi qu’a provoqué la distinction du ‘’Faso Attiéké’’ à la deuxième édition du prix Pierre Castel des meilleurs agripreneurs, visant à récompenser un entrepreneur agricole, lors du SARA 2019, démontre l’estime des ivoiriens pour les produits de leur terroir.
Alors que les réactions se multipliaient sur les réseaux sociaux aussi bien au Burkina Faso qu’en Côte d’Ivoire, le ministère en charge du Commerce du Burkina Faso a mis fin à la polémique.

En effet, dans un communiqué officiel, le Ministère burkinabé du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat a informé l’ensemble des populations, que le Burkina Faso n’a pas labellisé l’attiéké. « L’ATTIEKE n’a pas fait l’objet de labellisation par le Burkina Faso; le fait qu’une entreprise de droit privé Burkinabè protège le nom commercial (Faso Attiéké) de son produit. n’équivaut pas à une labélisation de ATTIÉKÉ ni par elle ni par le pays d’origine de son entreprise. », a précisé le communiqué du ministère burkinabé.
En d’autres termes, la protection d’un nom commercial d’une marque privé, est différent de la labélisation d’un produit autochtone particulier.

La Côte d’Ivoire a entrepris depuis le 11 janvier 2017, la demande officielle d’enregistrement auprès de l’OAPI par le biais du Comité National des Indications Géographiques et des Marques Collectives de la Côte d’Ivoire. Cette entreprise prouve l’intention des autorités locales à promouvoir et à protéger les produits locaux.
La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, deux pays frères, entretiennent des relations diplomatiques, commerciales, culturelles de longue haleine, à travers les traités d’amitié et de coopération (TAC), aujourd’hui à leur 8ème édition.



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire