Côte d’Ivoire: le gouvernement annonce l’ouverture des activités du poste de péage de la route de l’Est



En marge de la visite d’État dans le Hambol, un conseil des ministres présidé par le président de la république, Alassane Ouattara s’est tenu ce mercredi 26 novembre à la préfecture de Katiola, chef lieu du département du Hambol.

Au sortir de ce conseil, le porte parole du gouvernement, Sidi Tiémoko a indiqué qu’une communication relative à la mise en exploitation des postes de péages de Moapé et de Thomasset a été adopté.

À en croire le ministre Sidi Touré, l’adoption de cette communication s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement et de renforcement du réseau routier national engagé par le gouvernement. Et ce, afin de pouvoir dégager des ressources complémentaires et suffisantes à leur entretien.

 » les postes de péage de Moapé et de Thomasset sur la route de l’est ont été achevés et le poste de pesage d’Abengourou sur l’axe pont Comoé-Abengourou-Agnibilékro entièrement installés et testés  » a-t-il assuré.

Selon le ministre de la communication et des médias, en prélude au démarrage du péage qui est prévu pour le 15 décembre 2019, une période d’exploitation à blanc de deux semaines sera observée afin de permettre aux usagers d’avoir une meilleure connaissance des services pour en faciliter l’utilisation.
Aux dires du porte parole du gouvernement, les tarifs consensuels ont été arrêtés par l’ensemble des parties prenantes constituées de l’administration routière, l’administration du territoire, la chefferie traditionnelle, les associations de jeunes et de femmes, des syndicats des transporteurs et de conducteurs et les associations de consommateurs et commerçants au cours d’un atelier organisé à Abengourou en juillet 2019.

Ainsi, les tarifs de péage se présentent comme suite, classe 1, 500 fcfa; classe 2, 1500fcfa; classe 3, 2500 fcfa et classe 4, 3500 fcfa.

Cyprien K envoyé spécial dans le Hambol



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire