Adduction en eau potable: le Président Ouattara soulage les 21.700 habitants de Fronan



C’est la joie pour les 21.700 habitants de Fronan dans le département de Katiola. Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a procédé jeudi à la mise en service de l’extension du réseau d’adduction en eau potable de la localité de Fronan, d’un coût de 140 millions FCFA.

Ce projet réalisé par le ministère de l’Hydraulique à travers l’Office national de l’eau potable (ONEP) s’inscrit dans le cadre des programmes d’urgences initiés par la Primature suite aux sollicitations et doléances d’élus locaux, des cadres et populations de plusieurs régions du pays. Très heureux d’avoir bien piloté le projet qui porte ses fruits, le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a précisé qu’il permettra d’augmenter le taux de production d’eau potable de 190 m/j à 550 m3/j et d’assurer l’alimentation en eau potable des populations jusqu’en 2021.

Non sans oublier de mentionner que le déficit en eau potable dans la localité était de 350 m3 dans la localité et il aura fallu ce projet pour tout mettre en ordre.

Outre l’augmentation du taux de production, le ministre Tchagba a précisé que l’infrastructure permettra de contribuer à l’éradication des maladies d’origines hydriques, de réduire les corvées d’eau des femmes, des enfants et particulièrement des jeunes filles en vue de permettre d’une part, d’accroître leur productivité agricole et d’autre part, d’améliorer le taux de scolarisation des jeunes filles.

Le projet a permis la réalisation de deux forages de production de raccordement électrique moyenne tension des forages, y compris la fourniture et la pose d’un transformateur de 50 KVA, de deux forages par la fourniture et pose de 2 500 ml de canalisations en PVC, d’équipements électrique et hydraulique des forages, de construction puis d’équipements électrique et hydraulique du local de traitement au château d’eau, de travaux de génie civil aux forages, de contrôle et supervision des travaux.

« Nous allons prendre l’eau dans le Bandama. Nous allons faire une opération de sécurisation de la zone de Katiola jusqu’en 2020 », a indiqué le ministre.

Le Conseil des ministres de mercredi dernier à Katiola à plancher sur le problème d’eau potable dans le Hambol.

Comme solution, le ministre Laurent Tchagba a souligné que le Programme social du gouvernement, dans son volet hydraulique, règle le problème dans la mesure où les 408 forages en panne vont être réparés d’ici le 15 décembre.

Il a précisé qu’en milieu rural, les travaux de renforcement des différents systèmes ont commencé en attendant que le projet de refaire le système d’adduction d’eau de Katiola et ses environs, la reprise du système d’eau de Niakara et au niveau de Dabakala avec un certain nombre de localité de 12 mille habitants soient terminés.

Cette activité s’est tenue à l’occasion de la visite d’Etat qu’effectue le Président Alassane Ouattara de mercredi à samedi dans la région du Hambol (Centre-Nord de la Côte d’Ivoire).



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire