AFDC-A : encore des accrochages signalés entre les partisans de Lukwebo et Néné Nkulu à Bukavu


Les partisans de Bahati Lukwebo et ceux de Néné Nkulu, deux ailes AFDC-A  se réclamant la paternité de cette formation politique, se sont à nouveau affrontés ce vendredi 29 novembre au siège de la coordination provinciale de l’AFDC aile Néné Nkulu, situé dans la commune d’Ibanda à Bukavu.

Effigies et bien d’autres affiches ou encore matériels se trouvant devant le bureau de l’AFDC-A/Néné Nkulu ont été arrachés par des bérets jaunes (camp de Bahati), qui dénoncent l’usurpation de leur parti par d’autres personnes. Ces derniers reprochent au camp opposé le fait de continuer à utiliser les logos de l’AFDC et de peindre leur bureau avec les marques AFDC-A.

« Nous sommes les bérets jaunes de L’AFDC-A Lukwebo, l’autre partie n’a pas respecté le communiqué du gouverneur qui nous demande de s’abstenir de tout acte de provocation ou tout agissement quelconque susceptible de perturber l’ordre public et la paix sociale. Comment se fait-il qu’ils ont commencé à écrire à nouveau L’AFDC-A devant leur bureau et utiliser les effigies du parti ? C’est une provocation et nous les bérets jaunes ne sommes pas d’accord avec eux, nous refusons ce qu’ils font », a déclaré un des bérets jaunes.

En réaction, l’AFDC-A/ Néné Nkulu dit fustiger ce comportement.

« Nous étions en train de nettoyer les murs de notre bureau. Nous nous demandons, si nous sommes dans quel monde où les gens ne peuvent pas nettoyer les murs de leur bureau. Nous voulions l’arranger et ils sont venus nous  agresser », rétorque Timothée Cherubala coordonnateur AFDC-A aile Néné Nkulu.

Des tensions sont toujours enregistrées entre ces deux ailes AFDC-A au Sud-kivu. Après Kabare où ils se sont affrontés le mois de Septembre dernier, c’est pour la deuxième fois que les militants de ces deux partis en arrivent aux coups à Bukavu.

Le 15 octobre dernier, le Gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje avait invité les deux camps à l’apaisement en attendant l’issue de la  justice.

Justin Mwamba



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire