Cameroun: Humour – Weilfar Kaya prépare l’année 2020 au Cameroun


Depuis le 15 novembre, l’artiste humoriste et comédien congolais participe à Douala à l’enregistrement de plusieurs émissions qui seront diffusées l’année prochaine sur les chaînes du bouquet Canal+.

Sur invitation du célèbre humoriste camerounais Valéry Ndongo, le Congolais prend part aux côtés d’autres artiste venus du Cameroun, des Comores, du Bénin, du Togo, du Niger, du Sénégal et de France aux tournages, avec les équipes de Canal+, des émissions comme « Africa stand festival », « Valéry Ndongo comedy club », « Valéry et ses drôles de dames », « La soirée gala de l’humour » et bien d’autres. « Ce sont des émissions qui seront diffusées sur les chaînes Canal+ en 2020. Tout se passe très bien au Cameroun, surtout le côté relationnel et partage d’expériences », nous a confié l’artiste.

Ce moment de partage et de pratique de l’art humoristique que Weilfar Kaya vit au Cameroun lui permettra sans nul doute de débuter l’année 2020 sur des chapeaux de roue, notamment sur le plan artistique car dès le début de l’année, cet ancien membre du collectif Brazza comedy show sera déjà sur les écrans et tiendra avec beaucoup d’énergies son habituel spectacle du début d’année. «Outre l’enregistrement des émissions, je me prépare également pour ma soirée « Forfait rire » que j’organise chaque 1er janvier à Brazzaville. Le but c’est de permettre au public congolais de bien passer leur fête dans la gaieté et la tranquillité, loin de l’agressivité, l’alcoolisme, la débauche et d’autres maux qui minent la société. Mais en dehors de cela, j’aurai plusieurs activités à animer dont l’anniversaire de l’Institut français du Congo ainsi que les mariages », a-t-il ajouté.

Ambitieux et optimiste, Weilfar Kaya ne cesse de gravir les échelons dans son domaine. Une ascension qui ne lui fait pas oublier ses débuts vers les années 2014 avec le collectif Brazza comedy show. Adulé comme l’un des meilleurs de sa génération, cette bête de scène vise d’autres horizons au cours de l’année prochaine. Notons que les séances d’enregistrement de l’humoriste congolais s’achèveront le 7 décembre.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire