Cameroun: le SDF d’opposition conditionne sa participation aux élections




Au Cameroun, après le MRC de l’opposant Maurice Kamto, le SDF, un autre parti politique majeur, menace à son tour de ne pas prendre part aux élections législatives et municipales convoquées pour le 9 février 2020. Le parti de Ni John Fru Ndi subordonne sa participation, à ce double scrutin, à la fin de la crise dans les régions anglophones.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire