Cameroun: Mobilité urbaine soutenable – L’Union européenne soutient Yaoundé et Douala


Un contrat signé le 20 novembre entre les deux Communautés urbaines et le bailleur de fonds.

Les Communautés urbaines de Douala et de Yaoundé ont signé ce 20 novembre 2019 à Douala avec l’Union européenne un contrat de subvention pour le projet « Accompagnement des Communautés urbaines de Douala et Yaoundé dans la mise en œuvre des plans de mobilité soutenable ». Montant du contrat : 2,7 milliards F, pour une première phase de cinq ans. L’UE était représentée par SE Hans Peter Schadeck, ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne au Cameroun, et les communautés par Fritz Ntonè Ntonè, délégué du gouvernement auprès de la Cud, et Arnaud Philipe Ndzana, représentant du délégué de la Cuy.

Le tout en présence du ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddevel). Georges Elanga Obam. Pour Hans Peter Schadek, cette subvention est en droite ligne des priorités de la Commission européenne et du programme urbain de l’UE, dont l’objectif dans ce cadre est de contribuer au renforcement de la gouvernance urbaine dans les villes bénéficiaires, tout en répondant à diverses préoccupations : garantir l’inclusion sociale des villes, améliorer leur résilience, favoriser la coopération triangulaire et créer des emplois.

Associées à Bordeaux-Métropole, les Communautés urbaines de Yaoundé et de Douala doivent mettre en œuvre leurs ambitions de la planification et de gestion de la mobilité urbaine. « J’ai apprécié l’organisation de la mise à la disposition de nos populations des services sociaux de base. J’ai apprécié le montant mobilisé pour la première phase, qui sera suivie d’une deuxième. Ça donne à voir que la décentralisation que prône le chef de l’Etat est suivie du fait que nos concitoyens peuvent se déplacer dans les villes de Douala et Yaoundé avec facilité », a indiqué Georges Elanga Obam. Il a ajouté que cela est de nature à permettre que les uns et les autres s’attèlent à leurs activités de manière satisfaisante, et de nature à contribuer à l’embellissement de nos villes.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire