la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI) sera lancée le 12 décembre



Le lancement de la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI), dont la plupart des contenus seront produits en Côte d’Ivoire, est annoncé pour le 12 décembre. Un partenariat avec la radio Nostalgie permettra au public de retrouver à l’antenne des animateurs phares comme Gliss, Nanda ou encore Chuken Pat.


Dernière ligne droite pour la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI), dont le lancement est annoncé pour le 12 décembre. NCI, éditée par la Société grands médias et dirigée par Ismaël Koné, fait partie des sept chaînes de télévision (RTI 1, RTI 2, RTI 3, A+ Ivoire, Life TV et 7 Info) autorisées à émettre sur la télévision numérique terrestre (TNT) en Côte d’Ivoire.

Cette dernière doit remplacer complètement, dès le 20 juin 2020, le réseau analogique. Avec un positionnement généraliste premium, NCI entend proposer aux téléspectateurs une grille de contenus diversifiés, avec des programmes d’information, de culture, de divertissement, d’humour, de musique et de fiction, dont 60 % seront des contenus locaux, produits en Côte d’Ivoire.

Pour ses programmes d’information, NCI a engagé Ali Diarrassouba. Le journaliste, qui a longtemps présenté le journal télévisé de la RTI, a été sollicité par la chaîne pour la présentation du journal télévisé. Il sera accompagné, sur les thématiques d’information et les émissions culturelles, par Mélina Makissi, ancienne journaliste chez Réservoir Prod (dans l’émission « Ça commence aujourd’hui », diffusée sur France 2) et ex-présentatrice des journaux d’information d’Africa24.

NCI annonce également avoir recruté Yvanne Niaba, alias Yvidero, l’une des humoristes ivoiriennes du web les plus en vogue du moment.

Des animateurs vedettes

Un partenariat avec Nostalgie, la radio numéro 1 en Côte d’Ivoire, permettra également au public de retrouver à l’antenne ses animateurs les plus suivis : Gliss, Princesse, Nanda, Chuken Pat, Yves de M’Bella, Mala Adamo, Kokolo Germain, déjà connus pour des émissions célèbres comme « L’Afterwork », « Le Super Morning » ou encore « Rien à cacher ». Ces animateurs rejoignent Cheick Yvhane, journaliste vedette de Nostalgie.

NCI a également signé un contrat de droits de diffusion avec Henriette Duparc, héritière et ayant droit de feu Henri Duparc, le célèbre réalisateur ivoirien, qui l’autorise à diffuser sept de ses plus grands films que sont Bal poussière, Le sixième goigt, Abusuan, Caramel, Rue princesse, Une couleur café et L’herbe sauvage.

Les studios de la chaîne sont situés en bordure de lagune à Abidjan, dans la commune de Treichville. NCI dispose de plusieurs studios d’enregistrement, de salles de montage et d’une régie, répartis sur un espace de plus de 1000 m². Les travaux de construction, qui avaient débuté en janvier 2019, sont en voie d’achèvement.

NCI, qui compte 150 salariés, sera diffusée sur le canal 204 du bouquet Canal+, le canal 4 de la TNT, sur le bouquet Startimes (canal 778) et sur la TV d’Orange.





jeuneafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire