Chef terroriste tué dans le Nahouri : Il a exécuté une étudiante pour avoir refusé de l’épouser


L’armée burkinabè a annoncé le 29 novembre 2019 la neutralisation d’un leader terroriste et de cinq de ses comparses dans la zone de Pô (province du Nahouri). On sait que le chef terroriste en question est Daouda Bahadio dit Abdoul Hadi.

Il sévissait dans la province depuis quelques mois et a à son actif des attaques contre des gardes forestiers, des patrouilles de gendarmerie et de police et des civils sur l’axe Guiaro-Pô, aux environs de Kadro. C’est ce que rapporte l’agence spécialisée Menastream.

La même source révèle que Daouda Bahadio a eu à faire enlever dans le village de Kollo et exécuter à Kadro, à la mi-octobre, une étudiante qui a refusé de l’épouser. Il aurait été aidé dans cette funeste opération par son frère.

Lefaso.net





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire