Congrès Ordinaire de l’OFPI: « Le FPI est prêt à remporter la présidentielle de 2020 avec où sans Laurent Gbagbo » ( Pascal Affi N’Guessan)



Le président du Front Populaire Ivoirien ( FPI) Pascal Affi N’Guessan a procédé dans l’après-midi de ce samedi 30 novembre, à l’ouverture du congrès ordinaire de l’Organisation des Femmes du Front Populaire Ivoirien ( OFPI) au palais de la culture d’Abidjan Treichville.

Ce congrès qui se tient après celui de 2002 et placé sous le thème  » OFPI débout pour la reconquête du pouvoir avec Pascal Affi N’Guessan en 2020″, traduit, selon le président du FPI, « la bonne santé du parti »

« Depuis 2013, nous avons décidé de rester dans le jeu politique pour changer la Côte d’Ivoire par la politique et non par les armes. Malgré ce que cela nous a valu, nous sommes confiant du fait que le FPI va remporter la présidentielle de 2020 », a t-il déclaré.

A en croire le président du FPI, le parti dispose de ressources humaines et d’une structuration solide pour briguer la présidentielle prochaine en dépit de l’absence du leader charismatique du parti, Laurent Gbagbo.

« Les probabilités pour que le président Gbagbo soit candidat en 2020 sont faibles. Si nous n’étions pas actif sur la scène politique, nous l’aurions regretté. Heureusement, grâce au travail fait sur le terrain, nous sommes à mesure de gagner l’élection présidentielle avec où sans Laurent Gbagbo », a t-il soutenu.

Pour le président du conseil régional du Moronou, cette lutte s’inscrit dans la suite du combat amorcé par le président Laurent Gbagbo. Il souhaite donc que par les moyens démocratiques, le FPI revienne au pouvoir en 2020 non seulement pour garantir le retour de Laurent Gbagbo mais aussi pour assurer de meilleures conditions de vie au peuple Ivoirien.

Aussi, en ce qui concerne la probable candidature d’Alassane Ouattara en 2020, Affi N’Guessan martele que « celui qui à fait 10 ans au pouvoir, n’est pas concerné par la présidentielle d’octobre 2020».

Il a invité les Ivoiriens à s’inscrire dans la paix et la cohésion sociale pour permettre à la Côte d’Ivoire de mieux exploiter ses richesses naturelles.

Affi N’Guessan a mis en mission les femmes de son parti pour aller expliquer « le combat que mène le FPI pour tous les compatriotes ».

Ce congrès ordinaire à vu l’élection de Anne Gnaoré à la tête du Secrétariat National des Femmes du FPI.

Atapointe



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire