Algérie: Mihoubi s’engage à réhabiliter des sites archéologiques pour en faire des sources de revenus


Tiaret — Le candidat à la présidentielle du 12 décembre Azzedine Mihoubi s’est engagé, dimanche à partir de Tiaret, à réhabiliter des sites archéologiques, historiques et culturels pour en faire des sources importantes de revenus.

Au cours d’un meeting populaire, animé à la maison de la culture « Ali Mâachi », Azzedine Mihoubi s’est engagé, en cas de son élection à la magistrature suprême du pays, qu’il œuvrerait à « réhabiliter les sites culturels et historiques dont l’abri d’Ibn Khaldoun de Tiaret, la grotte Cervantès d’Alger et leur exploitation comme sources de revenus pour le pays ».

Il a ajouté que son programme s’oriente vers la réhabilitation des érudits et savants de l’Algérie dans les domaines culturel, artistique et historique.

Le candidat a également insisté sur l’importance de la dimension historique et civilisationnelle de ces érudits et personnalités nationales en faisant connaitre aux jeunes générations et aux chercheurs le parcours de ces figures, leurs œuvres et leurs luttes.

Dans ce contexte, il citera l’exemple de l’Artiste-Chahid Ali Mâachi.

Sur le plan économique, il a fait part de son intention de réhabiliter les entreprises nationales et leur intégration dans le développement notamment des Hauts-plateaux, à initier de grands projets au profit de ces régions, à développer l’agriculture, secteur créateur d’emplois et de richesses.

Azzedine Mihoubi s’est engagé également à résoudre les problèmes des éleveurs en vue de leur permettre d’élargir l’activité d’élevage du cheptel et des équidés.

Sur le plan sportif, le même candidat a fait part de son intérêt à développer ce secteur en permettant aux clubs de recouvrer leur gloire d’antan, estimant que le club de la JSM Tiaret mérite de jouer les premiers rôles parmi l’élite footballistique.

Enfin, il a promis de réaliser le désir de la population locale par l’ouverture d’une faculté de médecine et la réalisation d’un hôpital universitaire à Tiaret.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire