Congo-Brazzaville: Musique jazz – Deux artistes russes prestent à Brazzaville


A l’occasion de la fête de la proclamation de la République du Congo, Alexey Sukhov, saxophone, et Anna Boehme, pianiste, ont donné un concert au Centre culturel russe (CCR), le 28 novembre dernier.

Le concert qui s’inscrivait dans le cadre de la coopération culturelle entre la Russie et le Congo s’est déroulé en présence d’un parterre de diplomates et corps constitués. Les jazzmen russes ont joué des morceaux standards et leurs propres œuvres du jazz moderne, entre autres, « So what » de Miles Davis; « Footprints » de Wayne Shorter; « Watermelon man » de Herbie Hancock; « String of pearls » original by de Anna Boehme; « Strasbourg St Danis » de Roy Hargrove; « No moe » de Sonn Rollins; « When we are ninety » original by de Anna Boehme ; « Fabulous funk » original de Alexey Soukhov.

Le directeur du CCR, Sergey Belyaev, a déclaré que ces deux jeunes musiciens russes ont un grand avenir. « Ici, nous avons un élément de la vie culturelle de Moscou… Je pense que c’est un métissage qui mérite d’être souligné », a-t-il dit.

Pour l’ambassadeur de la Fédération de Russie, Gueorguy Tchepik, le sentiment qui l’a animé était celui de voir ce concert ne pas se terminer. « Je me félicite du succès de cette prestation musicale. Les artistes musiciens russes ont livré deux concerts plus un master class. Je crois que c’est un succès total. Je les remercie pour le déplacement de Brazzaville avec le soutien de notre centre culturel. J’espère les revoir ici prochainement », a-t-il souhaité.

Bien avant cette prestation, les deux jazzmen russes se sont produits le 26 novembre. A l’issue de ces concerts, le saxophone Alexey Sukhov a exprimé sa satisfaction. « Le public était merveilleux. Nous avons joué le jazz classique et nos propres œuvres », a-t-il fait savoir.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire