Cameroun: Eneo – Eric Mansuy, nouveau DG


Celui qui était jusque-là directeur général adjoint a été désigné hier au cours d’une session ordinaire du conseil d’administration de l’entreprise tenue à Yaoundé.

La société Energy of Cameroon (Eneo) SA a tenu une session de son conseil d’administration hier à Yaoundé, sous la houlette de son président, Séraphin Magloire Fouda. Au terme de cette rencontre statutaire, la rumeur qui circulait depuis quelques jours est devenue information : la désignation d’un nouveau directeur général, en la personne d’Eric Mansuy. « Le conseil d’administration d’Eneo, tenu ce jeudi 28 novembre, vient de le désigner pour remplacer Joël Nana Kontchou, démissionnaire », peut-on lire dans une note rendue publique par l’entreprise.

Mais avant cette note officielle, c’est une lettre d’au revoir de Joël Nana Kontchou, à ses ex-collaborateurs, qui a donné l’information. « Le conseil d’administration a désigné M. Eric Mansuy comme nouveau directeur général d’Eneo, avec effet immédiat. Je lui souhaite plein succès dans ses nouvelles fonctions », a écrit l’ancien directeur général, qui aura passé un peu plus de cinq ans à la tête du concessionnaire du service public d’électricité. Eric Mansuy, qui occupait les fonctions de directeur général adjoint en charge de la distribution et de la commercialisation depuis janvier dernier, prend ainsi les rênes d’une entreprise dont les Camerounais attendent encore beaucoup en termes de qualité de service à l’électricité.

Toutefois, l’entreprise a consenti un certain nombre d’efforts pour améliorer son efficacité, tant sur le plan interne que vis-à-vis de la clientèle. On peut citer le transfert de 5% des actions de l’entreprise aux employés ; l’extension de la Concession pour 10 années supplémentaires ; la connexion de plus de 450 000 nouveaux clients, portant le taux d’accès à l’électricité à environ 65% en 2019, contre 56% en 2014. Eneo affirme également avoir assuré la continuité du service dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest pendant les périodes difficiles, entre autres.

Le nouveau directeur général devra donc faire mieux pour pouvoir satisfaire les attentes sans cesse croissantes des clients et partenaires, grâce à ses 30 ans d’expérience dans le transport et la distribution de l’électricité. Arrivé à Eneo en janvier 2019, il a longtemps travaillé dans les services publics d’électricité en Europe de l’Est, entre autres.



fianncieafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire