Cameroun: Institut supérieur de management public – On refait peau neuve


Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Joseph LE a visité le chantier de réhabilitation le 29 novembre dernier à Yaoundé.

Des coups de marteau. Une forte odeur de vernis qui se dégage de certains bureaux en pleine réfection. Des ouvriers perchés sur des échafaudages pour poser des couches de peinture. A l’Institut supérieur de management public, on se croirait dans une fourmilière. Les bâtiments de l’immeuble siège reçoivent un coup de neuf. Les bureaux, les salles d’eau, le revêtement du sol, les plafonds, les murs, entre autres, subissent un toilettage. C’est dans cette atmosphère de travail que le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Joseph LE, débarqué le 29 novembre dernier au siège de cette institution, dont la façade extérieure a déjà fière allure. « J’espère que c’est du bois massif que vous avez sur les portes. Il faut quelque chose de solide », instruit le Minfopra qu’accompagnait le directeur général, Mokwe Edouard et son adjoint, Marcel Okeng.

Au cours de cette inspection des travaux de réhabilitation des bâtiments existants, le Minfopra a passé chaque détail au peigne fin avec des instructions à l’appui, concernant la date de livraison. L’objectif étant d’améliorer les conditions de travail et d’études des personnels et étudiants de cette institution universitaire au service de l’Etat, en matière de ressources humaines. « Nous voulons donner un nouveau visage à l’Ismp qui est le pendant de l’Enam. Il est également chargé du recyclage de ceux qui sont déjà en activité et qui veulent améliorer leurs connaissances. Pendant longtemps, cette institution est restée en hibernation et c’est pour cela que nous avons pensé qu’il faut lui donner un nouveau visage », a indiqué le ministre Joseph LE.

Ce relookage dont le taux d’exécution se situe à 95% de réalisation effectif va permettre à l’Ismp de retrouver ses lettres de noblesse. « Je suis heureux de constater que les travaux évoluent très rapidement. On m’annonce que, dès la semaine prochaine, ce travail sera prêt. Tout ceci concourt à ce que l’Ispm redevienne opérationnel. Je signale qu’il s’agit là d’une première phase, parce que pour les prochains exercices, nous allons faire un petit effort pour que tout soit réhabilité. Nous avons constaté qu’il y a beaucoup d’espace qui doit être judicieusement occupé », a ajouté le Minfopra.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire